04/06/2010

Le coulage de la Constituante est programmé ...

La droite économique et dure, représentée à la Constituante par G[e]'avance, a reprit la main sur l'ensemble de la droite politique et « molle », ainsi plus besoin de relais « parlementaire », elle est directement au front et impose sa vision.


Cette droite unie est en train de construire, ou plus justement détruire, un projet de charte fondamentale qui ne peut que diviser alors même qu'elle devrait rassembler.

 

Depuis le début des travaux en plénière, des thèses fondamentales (Droits à/au/x logement, soins, allocations, l'égalité, la non-discrimination, l'information, la transparence, ...) sont balayées par une majorité de quelques voix. Seuls des principes généraux sont conservés (contenant ou forme), toutes explicitations (contenu ou fond), aussi contraignantes ou indispensables soient-elles, sont refusées.

 

La droite prétend ne pas vouloir « offrir » des droits vides, pourtant (souvent) garantis par la Constitution fédérales et/ou nos engagements internationaux. A force d'élaguer toute notion et affirmation « novatrice » ou « progressiste », on construit un texte vide.

 

Il y a tromperie de la droite que de vouloir opposer les « droits fondamentaux » aux « devoirs individuels ». Il n'y a en effet aucune raison juridique ou humaine valable que de vouloir les opposer, si ce n'est que de vider la Constitution de ses fondements sous prétexte de vouloir un texte « concis » et « claire ». A ce rythme, nous aurons un texte minimaliste, vide, insignifiant et sans portée. La Constitution actuelle risque bien d'être plus progressiste ...

 

A quand la « Motion d'ordre » qui demandera d'arrêter les débats et de voter sur l'avant-projet de Constitution élaboré par les Radicaux. Certainement qu'elle sera plébiscitée par une forte majorité de l'Assemblée ... sans doute 41 contre 39 ...

 

La stratégie de coulage de la Constituante est très largement programmé, la droite unie devra en porter la responsabilité et devra trouver moyen de se justifier devant la population !!!

 

 

Boris Calame, designer sgd et écologue, indépendant

Constituant, élu sur la liste des Associations de Genève