15/05/2011

Prix et bourse du développement durable 2011, le palmarès est connu !

P&B_DD_2011.jpg

La cérémonie de la dixième édition du concours du prix et de la bourse cantonaux du développement durable a eu lieu ce vendredi 13 mai 2011. Pour la troisième année consécutive, j'ai eu l'honneur de présider le jury du concours et participer à ses décisions (m/discours du 1305.2011) qui ont permis de primer les réalisations et projets de sept candidats :

 

Prix 2011 du développement durable :

  • L'entreprise Demonsant a développé son système « ecopotable » qui permet d'assurer aux fontaines à écoulement non-permanent une qualité bactériologique irréprochable (www.ecopotable.ch).
  • L'association Bio Genève a développé un système de « cultures associées » qui permet de semer, élever et récolter deux cultures ensembles. Ce système assure la production locale de fourrage Biologique, pour les poules et les porcs, ainsi qu'un rendement supérieur.

 

Mentions (prix) 2011 du développement durable :

  • Depuis 15 ans, la fondation et le magasin « Le Ballafon » sont particulièrement impliqués en matière de commerce équitable à Genève (www.leballafon.ch).
  • Le magasin en ligne « Espace-terroir » permet de commander et composer des paniers issus de l'agriculture de proximité et/ou Biologique. On peut aussi (re-)découvrir des anciennes variétés accompagnées de recettes originales (www.espace-terroir.ch).

 

Bourses 2011 du développement durable :

  • Le projet « Voltitude » qui est un concept de vélo pliable et électrique novateur, au look de « couteau suisse ». Avec son système de pliage unique, il s'assure d'un encombrement extrêmement réduit, à l'image d'une valise debout (www.voltitude.ch).
  • Les snacks « OU BIEN ?! » qui offrent une nouvelle solution de « grignotage » sains, pratiques et avec des produits naturels de proximité. Des « pépites » de pommes ou poires Bio séchées en sont la matière premières et unique (www.ou-bien.ch).
  • Le projet « Terrabloc » est un système de compactage de terres qui, additionnés d'un liant (chaux ou ciment), permettent de bâtir in-situ avec la terre d'excavation (www.terrabloc.ch) .

 

Magnifique palmarès que je vous invite à découvrir sur le Web ou via la brochure éditée spécialement à cette occasion. Plus d'informations sur www.ge.ch/agenda21.

 

 

Boris Calame, designer sgd et écologue, indépendant

Président du Jury du prix et de la bourse cantonaux du développement durable 2011