11/11/2009

Ceva, ça va et toi

Ce week-end de 2016, j’hésite à aller voir Pierre à Bellevue, Jacques à Satigny ou encore Paul à Lancy … il faut dire que depuis que le CEVA est réalisé*, il est devenu tellement facile de se déplacer à Genève.

Au final, on a décidé de se retrouver tous ensemble au Bachet pour faire un Bowling, puis on ira à Cornavin pour boire un verre aux Brasseurs et peut-être encore un petit saut aux Eaux-Vives pour l’inauguration de la Nouvelle Comédie, il faut dire que pour moi qui habite à Champel c’est juste génial !!!

J'ai vraiment fait le bon choix en 2009!

 

 

Boris Calame, Constituant, designer et écologue indépendant

Vice-président de la Coordination Transport et Déplacement

 

* Depuis la mise en service du CEVA, c’est les 20 Gares de Genève qui sont enfin mises en réseau.

Versoix | Creux-de-Genthod et Genthod-Bellevue (Genthod / Bellevue) | Les Tuileries (Bellevue) | Chambésy (Pregny-Chambésy) | Sécheron, Cornavin, Champel-Hôpital et Eaux-Vives (Ville de Genève) | Pont-Rouge et Bachet (Lancy / Carouge / Plan-les-Ouates) | Chêne-Bourg | Aéroport (Grand-Saconnex) | Cointrin (Vernier) | Vernier-Meyrin et Zimeysa (Vernier / Meyrin) | Satigny | Russin | La Plaine (Dardagny) | Pougny-Chancy (« Chancy »)

10/11/2009

Je vais au PALEO en train ...

et toi, et toi et toi ?

Chêne-Bourg_Nyon.jpg

 

Alors choisissons la bonne voie ...

 

 

Boris Calame, Constituant, designer et écologue indépendant

Vice-président de la Coordination Transport et Déplacement

 

 

CEVA pour toi, pour moi ...

Vive la proximité ...

 

Le CEVA c'est bien une desserte des quartiers et des communes de Genève. Avec ses 20 gares (existantes et à venir), c'est le plus beau cadeau que les genevois pourraient trouver sous leur sapin de Noël ...

 

 

Chene-Bourg_Bachet.jpg

 

 

Une mise en réseau, avec des temps de parcours auxquels nul ne pourra rivaliser ... et une desserte de 5 heure du matin à 1 heure du matin, ce 7 jours sur 7.

Qu'on se le dise !!!

 

 

Boris Calame constituant et écologue

Vice -président de la Coordination Transports et Déplacements

 

 

08/11/2009

Pour relier la cité et la région, qui dit mieux que le CEVA ?

 

CTD_OUI-au-CEVA_vignette.jpg

 

 

Les associations membres et partenaires de la Coordination Transports et Déplacements (CTD), fortes de leurs 35'000 membres à Genève, s'engagent activement en faveur de la réalisation du CEVA (liaison ferroviaire entre Cornavin et les Eaux-Vives), proposée au vote des citoyens genevois le 29 novembre prochain.

 

En matière de mobilité et donc de nuisances liées, la CTD s’engage avec conviction et fermeté pour soutenir ce grand projet environnemental pour Genève. En effet, en ce début de XXIème siècle, nous nous devons de répondre aux enjeux auxquels nous sommes et seront de plus en plus confrontés.

 

Ce projet permettra de relier les 20 gares actuelles et à venir de Genève*. On pourra ainsi se rendre rapidement et confortablement d'un quartier à un autre, tout en préservant notre environnement.

 

A Genève, nous manquons malheureusement de culture et d'usage du train. Situé en bout de ligne du réseau des CFF, on a encore trop l'impression que celui-ci n'est utile que pour les autres ou pour aller à Paris en TGV.

 

Le projet du CEVA nous démontre tout le contraire. Il se déploie comme un RER (Réseau Exprès Régional), il est à l’image de ce que l’on trouve dans toutes les grandes villes de Suisse. Il est véritablement au service des habitants de Genève, en desservant rapidement et confortables les communes, les quartiers habités et les zones d’activités. De plus, il sera directement connecté aux transports publics de surface.

 

Réalisé entièrement en site propre, sur des terrains réservés depuis 100 ans, ce projet intègre toutes les données nécessaires pour se préserver d’éventuelles nuisances collatérales. Sa réalisation souterraine libérera du terrain, notamment pour construire du logement, et évitera des nuisances sonores liées.

 

Le CEVA permettra de réaliser la fameuse voie verte, réservée aux piétons et cyclistes, qui débutera aux Eaux-Vives et traversera les trois Chênes. Les habitants de ces derniers trouveront ainsi un calme légitime, pourront passer facilement d’une « rive à l’autre » de cette infrastructure entièrement souterraine et pourront de se déplacer jusqu’au centre-ville sur un cheminement naturalisé et entièrement protégé.

 

Le projet du CEVA est le projet de Genève en matière de développement durable. Il nous permettra de vivre un monde meilleur.

 

Qu’on se le dise, pour préserver Genève des nuisances, le 29 novembre le OUI s’impose !

 

 

Boris Calame, Constituant, designer et écologue indépendant

Vice-président de la Coordination Transport et Déplacement

 

*Versoix | Creux-de-Genthod et Genthod-Bellevue (Genthod / Bellevue) | Les Tuileries (Bellevue) | Chambésy (Pregny-Chambésy) | Sécheron, Cornavin, Champel-Hôpital et Eaux-Vives  (Ville de Genève) | Pont-Rouge et Bachet (Lancy / Carouge / Plan-les-Ouates) | Chêne-Bourg | Aéroport (Grand-Saconnex) | Cointrin (Vernier) | Vernier-Meyrin et Zimeysa (Vernier / Meyrin) | Satigny | Russin | La Plaine (Dardagny) | Pougny-Chancy (« Chancy »)

23/10/2009

Le climat est un bien commun !

Ultimatum climatique, à moins de 60 jours … et nous et nous et nous …

 

Ce samedi 24 octobre 2009, c’est « la journée d’action internationale autour du climat », joignez vous aux citoyens de la terre pour manifester en faveur d’un avenir avec des conditions climatiques sûres.

Parmi les 4'641 actions prévues, au travers de 177 pays, Genève aura aussi son action organisée par Greenpeace, soit un cortège dont le départ sera donné ce samedi à 12h00 à Plainpalais. Il se rendra à la Place des Nations, pour d’exprimer aux décideurs politiques l'importance et les enjeux liés à la protection du climat.

Alors même que, selon les scientifiques du « Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat - www.ipcc.ch » (Prix Nobel de la Paix - collectif - en 2007), le nombre de 350 ppm (parties par million) de CO2 est le seuil limite tolérable pour l’atmosphère et donc pour la survie de l’humanité, nous nous en éloignons constamment … à ce jour, nous en sommes à 387 ppm. Pour y parvenir, nous nous devons donc d’abaisser drastiquement nos émissions globales et locales de CO2.

Ensemble, pour nos enfants et notre planète, nous pouvons y arriver. De nombreuses solutions existent, mais seules les décisions de la conférence de l’ONU sur le climat, qui se déroulera à Copenhague en décembre 2009 « http://fr.cop15.dk/ », pourront permettre d’aboutir à la mise en place d’un cadre contraignant où les Etats et les individus, des générations actuelles et futures, puissent s’y retrouver.

Croyons-y et espérons que les citoyens de la Terre, après les prochains accords climatiques mondiaux, pourront féliciter leurs gouvernements et décideurs, qui assumeront ainsi leurs responsabilités en vers les générations actuelles et futures !

 

 

Boris Calame, designer sgd et écologue, indépendant

Constituant, élu sur la liste des Associations de Genève

 

 

3347453775_d45f9301a8_o.jpg

 

 

 

Plus d’informations locales sur le site « www.350.org/fr/node/8771 » et globales « www.350.org/fr ».

« 350.org » est une campagne mondiale de mobilisation des populations, qui entend répondre aux défis de la crise climatique, à laquelle notre planète est ses habitants sont et seront de plus en plus confrontés - des solutions que la justice impose.