22/10/2010

A la Constituante : « Vive la spéculation ! » ou « Qui ne dit mot, consent !? » …

Es-ce la conclusion à retenir d'un vote de l'assemblée (21.10.2010) relatif à la spéculation foncière ?

Celle-ci a en effet refusée d'inscrire le principe suivant dans le projet de nouvelle constitution pour Genève :

Dans la limite du droit fédéral, l'Etat et les communes mènent une politique sociale du logement, notamment par la lutte contre la spéculation foncière

Non 34 / Oui 32 / Abstentions 2

Certain à droite rétorquent que jamais les spéculateurs ne s'en s'ont mis autant dans les poches et que cette disposition est donc bien inutile ... De fait, il s'agît de tout faire pour bannir différents alinéas et principes inscrits dans notre Constitution actuelle (art. 10A), depuis 1992.

Peut-être que sur la forme le texte date un peu, aurait pu ou du être amélioré, mais de là à en bannir le fond ...

Il y a de vraies questions à se poser sur la représentation effectives des élus de cette assemblée où, visiblement, la défense d'intérêt particuliers prime sur le bien commun. Encore et toujours au détriment de nombreux citoyens, ici à la recherche d'un logement à un prix abordable.

De fait, en s'abstenant d'inscrire cette notion, c'est bien proclamer qu'à Genève la spéculation ne mérite pas et n'intéresse pas la population ...

Afin que chacun/e puisse se déterminer en la matière ou questionner ses élu/e/s, voici la liste des positions par groupe siégeant (13 absent/e/s au vote) :

 

NON :

  • Démocrate chrétien : 5 (/6 élu/e/s)
  • Genève Avance : 6 (/6 élus)
  • Libéraux et indépendant : 13 (/13 élu/e/s)
  • MCG : 4 (/4 élu/e/s)
  • Radicaux ouverture : 6 (/7 élu/e/s)

OUI :

  • Associations de Genève : 3 (/3 élus)
  • AVIVO : 6 (/9 élu/e/s)
  • Socialistes pluralistes : 7 (/11 élu/e/s)
  • SolidaritéS : 3 (/4 élu/e/s)
  • Verts et Associatifs : 9 (/10 élu/e/s)
  • UDC : 4 (/7 élus)

Abstention :

  • UDC : 2 (/7 élus)
503.31.f.jpg

Qu'on se le dise ...

 

 

Boris Calame, designer sgd et écologue, indépendant

Constituant, élu sur la liste des Associations de Genève

Commentaires

Cher collègue,

Votre décompte présente une inexactitude, outre le fait que les totaux je "jouent" pas. Si 2 membres du groupe UDC, que je présidais alors, se sont bien abstenus, contrairement à la décision prise en caucus, les quatre autres présents ont bien voté "OUI" au maintien constitutionnel de la lutte contre la spéculation foncière.

Nous verrons le détail exact lors de la lecture du mémorial puisque, sauf erreur de ma part, le vote nominal avait été demandé et accepté.

Cordialement,

Soli Pardo
Ex-chef du groupe UDC

Écrit par : Soli Pardo | 25/10/2010

Cher Collègue,

Merci pour votre remarque ... effectivement une erreur dans le décompte, les rectifications ont été effectuées ... (ce vote n'a pas été accompagné d'une demande de "vote nominal", c'est seulement le suivant, c'est sans doute ce qui empêche de voir les scores en ligne ...).

Cordialement.

Boris Calame
Constituant, élu sur la liste des Associations de Genève

Écrit par : Boris Calame | 25/10/2010

Les commentaires sont fermés.