10/10/2010

MOA et moi ?

>

Ce samedi à Rive, en plein centre de Genève, une manifestation à réunit plus de 1'000 jeunes (et moins jeunes), en toute convivialité et en musique, pour soutenir le MOA … là derrière, se pose la problématique de savoir « Quelle place pour la jeunesse à Genève ? » …

 

photo.JPG

 

Peut-on se plaindre d’une jeunesse qui « traine dans la rue » et en même temps lui refuser des lieux qui lui sont propres, des lieux de vie, des lieux de culture ?

 

Selon les bruits qui courent, ES annonce qu’après le MOA ce sera au tour de l’Usine …

 

Le délégué à la jeunesse de le Ville de Genève, M. Claudio Deuel, cité récemment dans la tribune, mentionnait effectivement cette problématique comme bien réelle. Alors, à quand un MOA mobile ?

 

Une politique globale de la jeunesse serait vraiment la bienvenue à Genève.

 

A savoir si l’Assemblée constituante saura prendre en considération prochainement cette « thématique » et lui donnera une valeur constitutionnelle.

 

Les thèses proposées à l’Assemblée* :

 

508.81.a Politique de la jeunesse : L’Etat tient compte des besoins et des intérêts particuliers des enfants et des jeunes en mettant en œuvre une politique de la jeunesse.

 

Dans un autre registre, qui est celui des « Loisirs », et assez proche tout de même :

 

508.32.a Accès aux loisirs : L’Etat favorise l’accès à des loisirs diversifiés, pour tous, qui contribuent à la cohésion sociale, à l’équilibre et au développement personnel.

 

508.32.b Proximité et moyens : L’Etat s’efforce de mettre à disposition des lieux de proximité accessibles à tous, ainsi que les moyens nécessaires pour atteindre ces buts.

 

Ne laissons pas notre jeunesse à la rue, ne lui refusons pas des espaces qui lui sont dédiés. Nous avons tous été jeunes, nous avons profités de ce qui existait en son temps, nous avons dansé sur notre musique, parfois même fort tard …

 

 

 

Boris Calame, Constituant, Président de la Maison de quartier de Champel

 

 

 

*Toutes ces thèses sont disposnibles dans le rapport n°508 « Vie sociale et participative » de l’Assemblée constituante, disponible su r son site internet (http://www.ge.ch/constituante)

 

Les commentaires sont fermés.