26/07/2009

Constituante, encore …

… un bel exemple de partage donné dans le Blog du Président de la Commission des finances du Grand Conseil de la République et canton de Genève, Monsieur Pierre Weiss, suite à la parution de son article « La constitution de Helena... et celle de Genève » dans le « A propos » du 24 juillet 2009 du journal « Entreprise romande » ou encore sur le site du Parti Libéral genevois.

Es-ce à dire que des Constituant/e/s qui lui sont très proches, « Libéraux et indépendants » et « G[e]’avance », ont désignés M. P. Weiss comme porte parole et que le journal « Entreprise romande » est devenu journal officiel de leurs groupes respectifs ?

Mais que ce passe-t-il donc dans cette République pour qu’un Parlementaire en veuille pareillement à la Constituante ?

Le Parlement a définit les règles en écrivant la loi Constitutionnelle, qui instaure la mise en place d’une Assemblée constituante, et le Peuple a plébiscité sa mise en place (avec un score de 79.25% des électeurs qui sont favorables et un taux de participation de 61.6%). La loi et l’élection ont permis d’ouvrir cette Assemblée à la société civile, dont notamment au groupe « G[e]’avance ».

Alors pourquoi tant de véhémence régulièrement exprimée, es-ce l’effet de « l’année des hannetons » ? Ce doit être cela !

En cette année électorale, chaque politique genevois se doit de se donner de la visibilité dans sa quête du Grall, soit un siège au Parlement. C’est dommage que la Constituante deviennent ainsi l’otage et un objet de campagne dans le cadre des élections de cet automne.

Mais n’oublions pas que c’est la qualité du texte Constitutionnel proposé aux électeurs en 2012 qui fera que celui-ci sera accepté ou refusé. Arrêtons alors ces querelles et écrivons cette Constitution pour l’avenir de Genève.

Le 22 septembre, la prochaine séance plénière de l’Assemblée constituante donnera une première et bienvenue visibilité aux travaux en cours, qu’on se le dise …

Bon été à toutes et tous.

 

Boris Calame, designer sgd et écologue, indépendant

Membre du bureau de l'Assemblée Constituante genevoise et de la Commission thématique n°5 "Rôle, tâches de l’Etat et finances", Coordinateur du Cercle développement durable, élu sur la liste des Associations de Genève.

 

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Calame,

je lis votre billet et les chaussettes m'en tombent... parce qu'où avez vous trouvé les chiffres de la participation dont vous parlez et qui dites que la population a plébiscité ?

Sans vouloir paraître pointilleux, il me semble que la participation à l'élection est l'un des scores participatifs les plus faibles de notre histoire.

Par conséquent, m'en veuillez pas, mais la Constituante est devenue une structure lourde et coûteuse qui suscite très peu d'intérêt auprès de la population, sans doute parce qu'elle se veut plus "royaliste que le roi" et son architecture ne se dénote pas vraiment de notre parlement actuel trop cher et trop lourd pour travailler correctement.

Mais ce n'est que la perception que j'en ai de l'extérieur.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 27/07/2009

Une seule erreur... Celle d'avoir accepte les partis politiques !

Écrit par : Charly Schwarz | 27/07/2009

Les commentaires sont fermés.